J’ai longtemps voulu être journaliste. Je ne sais pas vraiment pourquoi et je ne sais pas non plus pourquoi j’ai changé de route. Je me suis intéressée à la com, pour les histoires qu’on y raconte, pour la puissance de l’humain dans le digital. Pas la com qui veut juste vendre, celle qui met en lumière ce qu’il y a derrière un projet, la passion, l’histoire. Puis je me suis penchée sur la médiation numérique et le design digital, pour le côté magique, génération Y oblige. Aujourd’hui, je veux traverser les mondes. Revenir à l’essentiel. Traverse c’est un peu tout ça pour moi, un objet, un projet humain, un ancrage physique. En somme, une bien chouette aventure !