© David Richard
Certains écrivent des histoires, moi je leur donne un corps, un rythme, une teinte… J’harmonise le voyage de ses yeux avides de sens, rendant lisible l’impalpable, tutoyant la police sans aucune offense. 

Light, italique, tantôt capitale, tantôt bas de casse. Ferrée à gauche ou justifiée. Je viens d’un monde où des êtres se cachent derrière les valses typographiques de nos quotidiens regular. Les lettres ne dansent pas de leurs propres chefs sur les pages des magazines, je suis chorégraphe sans-serif, designer de mots et compositrice d’espaces.